Les brumes du passé / La neblina del ayer

Leonardo Padura, Cuba, Editions Métaillé, 2006


Autre thème, le livre, grâce auquel le protagoniste, Mario Conde, ancien policier, gagne sa vie, en tout bien tout honneur.

Grand respect pour les livres , l'oeuvre, mais aussi l'objet, " on ne vend pas n'importe quel livre " .

Son associé Yoyi, plus jeune, plus cynique, a du mal à comprendre cette génération - là .

Génération unie par ce qu'ils ont rêvé, vécu, ( Carlos en fauteuil roulant depuis une blessure reçue pendant la guerre d'Angola, ) ces fidèles se retrouvent régulièrement, partagent tout, même quand ils ont peu à partager.

Et quand Mario gagne "plein" d'argent, il le dépense allègrement pour boire avec eux du rhum de qualité, enfin, faire un repas gastronomique, fumer de bons cigares, et refaire le monde, encore une fois .

L'amitié, l'amour, occupent une grande place dans ce roman très attachant, écrit avec beaucoup d'humour, d'honnêteté,  d'humanité par cet auteur qui dit qu'il ne saurait vivre ailleurs qu'à Cuba.

publié le mardi 20 juin 2017

Nos coordonnées

Association SALSA
Sète Amérique Latine Semaine Artistique
Tél : 06 29 58 28 53
Email : contact@seteameriquelatine.fr

Réseaux sociaux

© 2017 S.A.L.S.A. - Tous droits réservés

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui vous permettront de partager du contenu sur les réseaux sociaux et nous permettront de mesurer l'audience du site. Cliquez-ici pour en savoir plus sur les cookies et leur paramétrage

x